Les étangs

Malgré la présence des rivières de la Sionne et de la Morge qui bordent le territoire communal, l'eau a toujours fait défaut au le coteau saviésan. Dès le Moyen-Age, la population a dû recourir à toute son ingéniosité pour accéder à ce précieux liquide; ainsi naquirent

  • les bisses, canaux défiant les parois les plus abruptes, 
  • les étangs, réservoirs permettant de stocker la eau,
  • le tunnel, traversant le Prabé pour alimenter les foyers en eau potable (construit dans les années trente).

Dès les années 2000, les Saviésans ont accédé à la résurgence de La Dui (2'220m d'altitude) pour compléter leur approvisionnement, avec l'or bleu des Grand' Gouilles.

Les étangs ont vu le jour avec la réalisation du bisse de Savièse ou Torrent-Neuf et des autres bisses captant également les flots de la Sionne. Ce sont de petits barrages avec une digue en terre qui s'intègrent parfaitement dans certaines dépressions de terrain. Ils alimentent actuellement les conduites d'irrigation des prairies et des vignes, réparties sur le coteau saviésan.

Liste des étangs

  • étang des Mouchy (au-dessus de Chandolin)
  • seul étang qui, au départ, était un lac naturel dans une dépression de terrain
     
  • étang de Cholandan (au-dessus de Binii)
     
  • étang de la Motone (au-dessus de Binii)
     
  • étang d’Arvige (sur la route des Mayens-de-la-Zour)
     
  • étang des Rocher (sur la route des Mayens-de-la-Zour)
    lac semi-artificiel – www.rochers.ch
     
  • étang des Myé (au-dessus de Drône)

Etangs désaffectés appartenant en partie à des privés

  • étang des Ouchelets (au-dessus de Granois)
     
  • étang de Verminouja (au-dessus des Rochers)
     
  • la Gouille à Nicla (sur la route Drône – les Rochers) exploitée par une société de pêche
     
  • étang de la Tséna à Ormône
     
Municipalité de Savièse Case postale 32 1965 Savièse 027 396 10 10
Horaires d'ouverture Du lundi au vendredi de 7h30 à 12h00 ainsi que le mercredi après-midi de 14h00 à 17h30.
PA CAPONA